Formation pilote ULM

Previous Image
Next Image


« L’ ULM est une activité sportive de loisirs.
Notre instructeur, diplômé d’Etat et affilié à la FFPLUM,
se fera un plaisir de vous faire partager sa passion : le ciel. »
 
Air Fly System dispense des formations sous le cofinancement du FPSPP, et du FSE.


Air Fly System est un centre de formation professionnelle agréé part de la DIRECCTE (DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi).

La formation est accessible aux demandeurs d’emploi pas le biais du DIF, CIF ou achat de formation pôle emploi. Financement possible par le biais de la région.
 


Formation au brevet de pilote ULM catégorie « Multiaxes » :

  •  Préparation à l’épreuve théorique commune (QCM de 40 questions)
  •  Cours théoriques sur la classe spécifique préparée
  •  Cours pratiques

En résumé, un ULM Multi-axe est un petit avion ayant les caractéristiques suivantes :

  •  450 kg au décollage (Aéronef + essence + pilote & passager)
  •  2 personnes max (1 pilote + 1 passager)
  •  vitesse minimum = 65 km/h ou moins (pas de vitesse max)
  • Puissance moteur de 100 cv max

Brevet  : Titre validant une formation.
Licence : Titre autorisant la pratique.

 

Conditions d’obtention du brevet :

Pour obtenir le brevet de pilote ULM, quelle que soit la classe concernée, il faut :

  • Avoir 15 ans révolus ;
  • Avoir réussi le QCM tronc commun (certificat théorique délivré par l’Aviation Civile).

Avoir satisfait, auprès d’un instructeur de la classe correspondante, à :

  • Une épreuve au sol (épreuve théorique de contrôle des connaissances spécifiques à la classe d’ULM pratiquée).
  • Une épreuve en vol (vérification des procédures et de l’aptitude à piloter un ULM en toute sécurité).

Les titulaires d’un brevet de pilote avion, d’hélicoptère, de planeur ou de ballon libre, ou encore d’une licence étrangère, sont uniquement dispensés du certificat d’aptitude théorique commun ULM. Il convient de passer la partie théorique spécifique à la classe d’ULM choisie et la pratique auprès d’un instructeur.

 

Condition d’obtention de la licence aéronautique :

La licence est acquise « à vie », en même temps que le brevet. Il n’y a pas de minimum d’heures annuelles à réaliser, ou de visite médicale à repasser. Il est de la responsabilité du pilote de s’assurer qu’il possède les conditions nécessaires pour la poursuite de son activité.

 

Licence Fédérale : 

Ne pas confondre la licence qui nous permet de voler, avec la licence fédérale qui signifie que vous adhérez à la fédération, moyennant cotisation annuelle. Vu le travail formidable effectué par notre Fédération FFPUM, nous ne pouvons que vous inciter à y être affilié.
De plus, tout élève devra s’affilier à la FFPLUM pour être couvert par l’assurance de l’instructeur.

Comments are closed.